MOUVEMENTS PÉTROLIERS à l’aéroport de Havre-aux-Maisons

Dans le cadre de la programmation 2015 Colis suspect du centre d’artiste Admare, le duo Papillon-Bourgault présente l’installation Mouvements pétroliers à l’aéroport de Havre-aux-Maisons, du 26 septembre au 30 octobre.

Daniel Bourgault est océanographe physicien à l’UQAR-ISMER. Ses recherches ont récemment porté sur la dispersion de polluants et sur les conditions environnementales dans le golfe du Saint-Laurent. Artiste en art actuel, Marianne Papillon a été interpellée par ses représentations graphiques du mouvement du pétrole. Ils ont donc fait équipe pour interpréter artistiquement des résultats scientifiques relatifs au trafic de navires-citernes et à la dispersion de polluants sur le Saint-Laurent.

IMG_3815-c

Crédit image: Papillon-Bourgault

Leur installation multidisciplinaire se situe à mi-chemin entre la subjectivité de l’artiste et l’objectivité du scientifique. Une oeuvre en fils tendus, représentant les trajets des navires-citernes sur le golfe, est utilisée comme surface de projection d’une modélisation scientifique simulant un déversement en mer. Plutôt qu’une iconographie classique de marée noire, le duo présente un espace complexe, texturé et mouvant, où se côtoient l’habitat et la voie de passage.

Cette oeuvre est une adaptation du Projet Rioux « Trajectoires pétrolières« , une co-création élaborée dans le cadre de la résidence artistique d’Arte Tracto au Parc du Bic en juillet 2015 dont les oeuvres peuvent être visionnées ici.

Projection de  "Trajectoires pétrolières IIb" sur réservoir d'hydrocarbures. Papillon-Bourgault, avec Estelle Marcoux et Julien Leblanc de la Fabrique culturelle, Télé-Québec Gaspésie-les-Îles

Projection de « Trajectoires pétrolières IIb » sur réservoir d’hydrocarbures. Papillon-Bourgault, avec Estelle Marcoux et Julien Leblanc de la Fabrique culturelle, Télé-Québec Gaspésie-les-Îles

Pour ceux qui n’auront pas le plaisir de passer par Havre-aux-Maisons… plus de détails vous seront livrés sur la Fabrique culturelle cet automne!

Publicités

Le Rocher-aux-Oiseaux à Victo

Le Musée Laurier de Victoriaville présente cet été l’exposition-concours «À tire d’ailes» où ont été sélectionnées 85 oeuvres d’autant d’artistes canadiens. Les oeuvres réunies pour cette exposition collective traitent chacune à leur manière de la thématique des oiseaux. Pourquoi 85 oeuvres ? Afin de faire un clin d’oeil cette année au 85e anniversaire de la fondation du Musée Laurier.

J’y présente une illustration tirée du livre «Ici le Rocher-aux-Oiseaux» (Georges Langford, les éditions la Morue verte, 2010). J’aimerais bien avoir des ailes pour aller voir tout ça, allez-y pour moi!

RAO_10-MPapillon

Un extrait de l’illustration « Rocher-aux-Oiseaux #10, 1/5 » de Marianne Papillon.

Quand?

Du 6 juin au 21 septembre 2014 inclusivement.

Horaire et coût d’entrée : cliquez ici

Où ?  

Au Musée de l’Hôtel des Postes, un pavillon du Musée Laurier, situé au 949, boulevard des Bois-Francs Sud, à Victoriaville (Québec).

 

 

Scoop: les oeuvres sont à vendre!

 

GUIDE EXPLORATOIRE

Vous êtes invités à visiter l’exposition Exploration mammaire et pétrolière, entre les murs ou sur votre écran (en cliquant sur les mots en rouge!).

Différentes approches d’exploration de l’or noir et de l’or blanc vous sont ici suggérées, autres que verticale ou horizontale, avec ou sans fracture. Car, après tout, chez Pétrolait, ce qui est vachement important, c’est que ça coule.

Abondance salvatrice ou déversement involontaire ?

Approche consensuelle (titre de l’oeuvre : Femme allaitant le monde)

Dites :  « Je suis d’accord ».  Sinon, rejoignez le groupe des opposants.

 

Approche légale (titre de l’oeuvre : Sécurité énergétique)

Identifiez deux infractions commises par des personnes morales ou physiques compromettant la sécurité civile d’un ou des partis et condamnez-les.

 

Approche économique (titre de l’oeuvre : L’offre et la demande)

Propulsez le développement économique de votre région et créez encore plus de richesse en faisant don de votre lait lors de votre prochain achat chez Pétrolait.

 

Approche stratégique  (titre : Fine pointe de la technologie maternelle)

Réduisez votre dépendance au pétrole : carburez au lait maternel.

 

Approche de précaution (titre de l’oeuvre : Mer nourricière)

Identifiez les zones de haute sensibilité où les activités d’exploration et d’exploitation pourraient potentiellement être retardées en cas d’irritation locale.

 

Approche spirituelle (titre de l’oeuvre : Laitière et pétrolière)

Recueillez-vous et savourez la beauté d’une tétée, d’une tétine et d’une

plateforme. Acceptez le moment présent, laissez l’énergie couler à flots.

Nous vous remercions de votre intérêt et nous vous invitons à commenter votre visite selon une des six approches proposées ci-haut par nos agents de communication. La compilation de l’analyse critique bénévole du public par nos experts sera rendue publique après approbation ministérielle.

Exploration mammaire et pétrolière … en Gaspésie

 

Vernissage le vendredi 27 avril à 17h

À la Brûlerie du quai de New Richmond

154, boul. Perron, New Richmond, 418 392-4974

 L’artiste sera sur place de 17h à 19h

Découvrez-y la fine pointe de la technologie maternelle ainsi que de nouveaux concepts de sécurité énergétique. Observez une plate-forme laitère et une vache pétrolière. Et expérimentez la loi de l’offre et de la demande en dégustant un délicieux breuvage pétrolatté !

Marianne Papillon illustre la convergence des univers pétrolier et mammaire dans Exploration mammaire et pétrolière. Après une tournée auprès des groupe d’entraide en allaitement de la région Gaspésie-Les-Îles à l’automne 2011, elle y présente une cinquantaine d’images assemblées en quatre grandes courtepointes pétrochimiques. Un diaporama exposant sa démarche et ses installations présentées aux Îles-de-la-Madeleine sera diffusé en permanence en accompagnement des oeuvres murales, à la Brûlerie du quai de New Richmond jusqu’en juin 2012.

Le monde pétrolier et celui de l’allaitement maternel seraient-ils plus rapprochés qu’il n’y paraît? Fluides précieux, sources d’énergie.  Extraction, production. Fuites, panne sèche. Marée noire et montée laiteuse… Lorsque les ressources non renouvelables seront à sec, saurons-nous encore nourrir nos enfants? L’humain viendra-t-il à bout de ses réserves énergétiques ou, au contraire, assisterons-nous à la mise en valeur des ressources maternelles renouvelables?

L’artiste remercie tous les partenaires et participants ainsi que le Conseil des arts et des lettres du Québec et la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Le point de vue exposé est personnel à l’artiste et ne représente pas nécessairement celui des partenaires et participants.

  • Articles récents

  • Thèmes

  • Catégories

  • Follow Lait, pétrole et Papillon on WordPress.com
  • Publicités
%d blogueurs aiment cette page :